Conseils d'Administration et Assemblées Générales

Les compte-rendus de nos réunions de CA et les rapports d'activités présentés en AG.

COMPTE-RENDU de REUNION

10 février 2021

Annie CHAZELLE, Brigitte VERDIER, Jean ROUSSEAU, Jean-Paul CHAZELLE, Jean GAUCHER, Philippe SALVETTI,Michel VERDIER, Claire VERNAY

Michel débute la séance à 18H30 et donne l'ordre du jour.

 

1 – Vie de l'association

⁃ Campagne de communication

⁃ les bulletins : interrogation sur sa périodicité et sa forme, pour avoir un outil régulier (tous les 2 mois, ou trois mois). Annie suggère de s'adapter à l'actualité et ne pas être trop stricts sur les périodicités. Michel évoque, après discussion, une périodicité trimestrielle avec un encart /bandeau (rappel de la cotisation – la forme est à trouver). Philippe insiste sur la périodicité, en pensant aux personnes qui n'ont pas internet

⁃ le site : Annie précise que le site fonctionne mal car il n'est pas actualisé. Il faudrait l'enrichir d'articles de journaux, d'informations sur les migrants, les sans-abris , l'accueil et les nouvelles lois... Jean Rousseau suggère que le site pourrait relayer des informations sur Emmaüs et propose d'envoyer un lien pour un accès direct au niveau national. Michel acquiesce. Annie centralisera l'information et l'enverra sous forme de pdf ou word à Claire Nicoleau.

⁃ Jean Rousseau suggère de réfléchir à la destination de chaque document : le bulletin adressé aux donateurs, le site avec des informations au public (informations diverses, passeurs d'hospitalité, …). Annie lui demande d'envoyer un récapitulatif des informations intéressantes (Emmaüs, Secours Catholique, ...).

⁃ Michel demande que chacun fasse jouer ses réseaux, pour faire vivre le site.

⁃ le flyer : Annie évoque l'importance de le repenser afin de le rendre plus attractif. Un rendez vous est calé vendredi 14 février avec Annie, Jean-Paul et Cédric Gatillon, graphiste à Bourges, pour étudier une modification du flyer, jugé pas assez lisible par les membres du bureau, ce que confirme Michel , à la suite de la distribution du flyer à la boutique éphémère d'Emmaüs à Noël. On ne touche pas au sigle (dans l'attente d'un logo national) sauf si le graphiste propose un relookage sympathique. Jean Paul évoque l'importance de le garder car il est « reconnaissable »... peut-être faut-il seulement en modifier les couleurs.

⁃ Brigitte pense qu'il ne faut pas mettre les bulletins d'adhésions sur le verso, afin de garder une partie du flyer. Mettre le bulletin en dessous , détachable.

⁃ Liens avec les autres Cent pour Un

⁃ Michel évoque les échanges avec les différents responsables de Cent pour Un.

⁃ Proposition d'un nouveau logiciel « Caleb gestion » qui permettrait de faire la comptabilité et la gestion des donateurs (Jean Paul doit voir avec Philippe sa faisabilité). Philippe a regardé ce logiciel qui semble simple pour la comptabilité et intéressant pour la gestion des adhérents, ce qui simplifierait le suivi et allégerait les tâches.

⁃ Jean- Paul a envoyé un tableau xls avec toutes les entrées de cotisations et permettant ainsi de voir s'il y a des interruptions. Michel trouve ce tableau un peu lourd , nécessitant une vigilance pour le suivi. Ce nouveau logiciel pourrait être utilisé pour 2021. Il permet de délivrer le cerfa en fin d'année. Le coût est de 138 euros par an.

⁃ Jean- Paul essaye de repérer les adhérents sur Hello Asso dont la carte a été refusée. Hello Asso fait un virement à Cent pour Un 2 ou 3 fois par mois.

2 – Point sur les 2 familles accueillies

⁃ Signature de l'engagement réciproque envisagée pour la famille Serraj, et peut-être pour la famille Mayela. Michel insiste sur le caractère officiel de cet engagement qui rappelle les droits et devoirs de chacun

⁃ Accompagnement des familles

⁃ Michel demande comment se passe l'intégration de Nike ? Jean Gaucher évoque son intégration , avec des débuts un peu compliqués. Des efforts sont néanmoins faits : il s'implique, il est ponctuel, et a toutes les qualités qu'il faut pour vivre en communauté, malgré quelques difficultés pour comprendre le français. Son statut se met en place. Il n'y a pas de recul pour vraiment évaluer la situation .Un point « tripartite » serait le bienvenu.

L'association doit faire une proposition de dates.

⁃ Jean souhaite évoquer le cas d'une troisième famille en grande difficulté : elle est hébergée depuis plusieurs années au 115. Il s'agit de la famille Zhuleku ( Fatjon, Clémentina et Pierre) que connaissent bien Brigitte et Michel.

Ils confirment leurs conditions de vie très difficiles. Fatjon vient régulièrement comme bénévole à Emmaüs. Après avoir envisagé une prise en charge du logement par Emmaüs, le temps que Cent pour Un puisse gérer cette famille, Philippe propose que l'association s'engage directement à héberger cette famille, avec l'aide financière d’Emmaüs, peut-être sous la forme de subventions. Notre CA valide la proposition de Philippe. Nous attendons la confirmation du CA d'Emmaüs avant de nous engager dans la recherche d'un logement et de tenir informée la famille Zhuleku , lors d'une rencontre tripartite.

3 - Point financier

⁃ Coût mensuel par famille

⁃ Jean Paul évoque les tableaux des dépenses envoyés

⁃ pour la famille Mayela : 790 euros par mois

⁃ pour la famille Serraj : 768 euros par mois

⁃ Michel insiste sur l'importance de continuer la recherche de donateurs et souhaite vivement qu'une réunion amicale soit organisée avec les adhérents et un public élargi, dès que la pandémie sera moins contraignante.

⁃ Philippe évoque l'importance de suivre en continu les familles, que ce soit par Emmaüs, Cent pour Un, ou d'autres associations.

⁃ Jean précise que lorsqu'un compagnon rentre à Emmaüs, il entre dans une autre temporalité, car Emmaüs s'en occupe dans la durée. L'important est qu'il n'y ait pas de rupture dans l'avancée des dossiers. Le rôle « d'Accueil et promotion » est à ré-envisager . Michel et Jean-Paul doivent rencontrer M Lamoureux et Mme Da Silva d' « Accueil et Promotion », en présence de René, jeudi prochain ; Jean-Paul demande où en est le dossier Serraj. Jean rappelle que les régularisations ne sont pas automatiques. Quant au dossier de la famille Zhuleku , actuellement à Passerelle, il doit être repris par Emmaüs mais Jean insiste sur le fait que cette nouvelle famille doit d'abord intégrer Emmaüs.

⁃ Annie évoque la nécessité d'un accompagnement des familles par les membres de Cent pour un, un projet en cours (relance à faire dans les lettres d'information).

⁃ Subvention de la caisse d’épargne : la somme de 3.000 euros promise devrait arriver...

⁃ Michel a inscrit l'association sur le site de ville de Bourges, afin de pouvoir participer au forum des associations. Les inscriptions sont à faire au Printemps

⁃ Michel propose de nommer François, membre d'honneur de l'association, . Accord unanime des membres présents.

1. Séance close à 20H25
2. A faire : nourrir le site, chercher de nouveaux donateurs
3. recherche de logement par Jean Paul et Michel

 

Claire Vernay , secrétaire adjointe